marie claire ‘Femmes de l’année’ avec Tame et Higgins
marie claire ‘Femmes de l’année’ avec Tame et Higgins

marie claire ‘Femmes de l’année’ avec Tame et Higgins


Pour son dernier numéro de 2021, le Marie Claire Le numéro « Femmes de l’année » présente des militantes Grâce apprivoisée et Bretagne Higgins sur sa couverture, avec des changeurs de jeu et des pionniers de premier plan, y compris Ash Barty et Christine Holgate fait aussi la liste.

Depuis que le discours d’acceptation passionné de l’Australien de l’année de Tame a attiré l’attention de la nation le 25 janvier, l’avocate des survivants d’agressions sexuelles sur enfants est devenue un moteur de progrès, sa position déclenchant un bilan pour les femmes australiennes.

Pendant ce temps, Higgins sera à jamais synonyme de déclenchement d’un débat furieux sur la violence sexiste et les agressions sexuelles qui sévissent dans la politique australienne à la suite de sa courageuse décision d’alléguer publiquement qu’elle a été violée par un collègue à l’intérieur du Parlement.

Les deux femmes ont écrit des hommages l’une à l’autre, parlant franchement de la lutte pour le changement institutionnel et de leur amitié.

Marie Claire

Dans le numéro de 10 pages « Femmes de l’année », Marie Claire honore neuf femmes et comprend également olympique nageur vedette Emma McKeon; l’ancienne PDG de la poste australienne, Christine Holgate ; Wimbledon champion de tennis, Ash Barty; Paralympien Ellie Cole; la mère de la famille Biloela de demandeurs d’asile tamouls, Priya Murugappan; les femmes de Biloela qui demandent des comptes au gouvernement sur son traitement des réfugiés ; Chanel Conto, l’ancienne écolière de Sydney qui a rendu public son histoire d’agression sexuelle chez les adolescentes et a lancé une pétition appelant le gouvernement à réviser l’éducation au consentement sexuel ; et Charlee Fraser, la fière femme Awabakal qui a bâti une carrière s’étendant bien au-delà de l’industrie de la mode dans son rôle de mentor pour First Nations Fashion + Design.

Nicky Briger, éditeur de Marie Claire a déclaré : « Grace Tame et Brittany Higgins sont des catalyseurs de changement et ont mené la conversation sur la nécessité d’une réforme significative sur l’exploitation sexuelle des femmes et le besoin urgent de changement. Je suis ravi qu’ils s’occupent de cette importante question de Marie Claire, ainsi que de partager leurs hommages touchants sur leur amitié.

celle de marie claire Le numéro de Femmes de l’année sera mis en vente le jeudi 18 novembre.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *